Prendre de meilleures décisions grâce à l’étalonnage : Comprendre les états financiers des exploitations agricoles

24 septembre 2019

NTL_Agricutlure-FS_12Aug19_Financial-Statements_LandingPage_679x220.jpg

Prendre de meilleures décisions grâce à l'étalonnage : Comprendre les états financiers des exploitations agricoles

Une solide gestion financière n'a jamais été plus importante qu'elle ne l'est aujourd'hui pour les exploitations agricoles. Ou disons-le plus ardue. En plus de la planification et de la surveillance de toutes les composantes de votre exploitation agricole, la conscience de votre position financière vous permettra de prendre de meilleures décisions pour assurer sa croissance. L'analyse de vos états financiers représente le fondement sur lequel repose la détermination de cette position.

L'équipe de conseillers en agriculture de BDO a normalisé les états financiers des exploitations agricoles pour mieux servir les intérêts des agriculteurs. Les efforts déployés pour simplifier ce processus nous ont permis d'établir un ensemble d'étalons financiers qui permettront à nos clients de comparer leurs résultats année après année afin de mieux planifier leur avenir en fonction de secteurs prioritaires précis. Il s'agit de données auxquelles vous pouvez vous fier pour prendre des décisions éclairées puisqu'elles sont structurées de manière à vous aider à comprendre et comparer les secteurs qui s'appliquent le plus à votre exploitation agricole.

Étalonnage contre résultats

Qu'est-ce que l'étalonnage? Il s'agit du processus par lequel une composante est évaluée selon une comparaison normalisée. Notre ensemble d'étalons financiers destiné à la gestion agricole examine les résultats financiers sur cinq ans ainsi que des données tirées d'une base de clients régionale.

L'ensemble d'étalons financiers de BDO a été élaboré en guise d'outil de gestion offrant des directives pour soutenir l'analyse des états financiers. Les données sont aussi précieuses que les décisions qu'elles permettent de prendre. C'est pour cette raison que notre équipe cherche à fournir les données les plus pertinentes qui sauront soutenir la planification stratégique future.

Une fois qu'un étalon est choisi pour une analyse, des données sont extraites pour afficher les résultats. Les données sont présentées dans des tableaux avec une tendance des repères choisie pour l'affichage de la comparaison. Tous les tableaux peuvent être affichés pour présenter une comparaison de pourcentages, un montant en dollars par tête, un montant en dollars par kilogramme de production ou une comparaison à raison d'un dollar pour un dollar.

Comprendre les états financiers des exploitations agricoles

À l'origine, M. Larry Martin a créé des états financiers normalisés pour permettre une analyse dans le cadre de son programme CTEAM chez Agri-Food Management Excellence, un programme comparable en version miniature au programme de maîtrise en administration des affaires destiné aux agriculteurs canadiens. Il a organisé les états financiers des exploitations agricoles autour de deux principes :

  1. La gestion des opérations est différente de la gestion du capital et des finances; elle est donc organisée pour refléter ces secteurs de façon indépendante.
  2. Toutes les exploitations agricoles, peu importe ce qu'elles produisent, comptent cinq catégories de coûts standard.

Éléments des revenus d'une exploitation agricole

Inclus:

  • Ventes tirées de la production agricole
  • Gains (pertes) de programmes de couverture légitimes
  • Paiements d'assurance-récolte
  • Revenus

Exclus:

  • Paiements de programmes gouvernementaux (sauf l'assurance-récolte)
  • Revenus de placements
  • Gains/pertes sur les dispositions
  • Travaux hors ferme
  • Autres revenus non liés à l'exploitation agricole

Répartition entre les catégories de coûts aux états financiers

Les cinq catégories de coûts aux états financiers d'une exploitation agricole sont réparties sous deux types de coûts :

FRAIS D'EXPLOITATION

1) Coût des marchandises vendues
2) Charges d'exploitation directes
3) Frais généraux

FRAIS DE FINANCEMENT

4) Coûts liés aux immobilisations
5) Intérêts

Les frais d'exploitation sont basés sur la nature de la production agricole. Cette production comprend la transformation des matières premières en produits finaux et l'utilisation de la main-d'œuvre et d'équipements pour produire et transporter les intrants et les produits agricoles.

Les frais de financement renvoient au coût annuel en capital et intérêts.

1) Coût des marchandises vendues : Renvoie à ce que les exploitations agricoles achètent pour transformer les intrants initiaux en produits intermédiaires et finaux. Au nombre des exemples de processus associés se trouve la transformation des semences en cultures fourragères, en grains et en produits agricoles qui requiert l'utilisation de fertilisants, de pesticides, etc. Du côté du bétail, notons le processus de transformation de la progéniture des animaux parents en viande, œufs ou produits laitiers à l'aide de l'alimentation, de médicaments, etc.

2) Charges d'exploitation directes : Ce sont les charges associées aux activités directement liées à l'exploitation. Ces charges comprennent la main-d'œuvre d'exploitation, le carburant, les travaux personnalisés, les réparations et l'entretien, les services publics, les petits outils et les fournitures ainsi que les frais de transport.

3) Frais généraux : Aussi appelés les coûts fixes, ce sont les coûts qui ne sont pas directement liés à la production et au transport. Ils comprennent les frais de bureau et les frais d'administration, la publicité et la promotion, les salaires du personnel, les assurances ainsi que les honoraires professionnels.

4) Coûts liés aux immobilisations : Aussi appelés dépréciation, amortissement et financement, ce sont les coûts pour accéder aux immobilisations telles que la machinerie, les terrains, les bâtiments et les quotas. Les coûts liés aux immobilisations comprennent la dépréciation et l'amortissement de la machinerie et des bâtiments, les loyers et les coûts de location des immobilisations ainsi que l'impôt foncier.

5) Intérêts : Renvoient aux intérêts sur le financement à court et long terme. Cela comprend les gains/pertes sur les ventes d'immobilisations ou de placements de la rubrique « autres produits et charges » des états financiers. Cette rubrique des états financiers n'inclut pas les frais bancaires.

Comment appliquer les catégories de coûts en tant qu'étalons

Chaque catégorie de coûts peut être analysée et traitée comme un étalon aux fins d'une comparaison. Les agriculteurs peuvent choisir de comparer les résultats à leurs propres données année après année, ou aux étalons régionaux et aux moyennes sur cinq ans de ceux-ci. Ces comparaisons offrent un aperçu pratique de ce que sont leurs résultats et de ce qu'ils devraient être pour maintenir une progression vers la réussite.

Un pourcentage ou un montant en dollars plus élevé par acre consacré à certaines catégories peut indiquer la nécessité d'effectuer une analyse dans certains secteurs. Cette analyse crée une occasion de discussion et c'est là que notre équipe entre en jeu pour offrir des conseils. Il s'agit aussi d'une occasion de relever les signaux d'alarme et de prendre les mesures nécessaires pour rétablir l'équilibre et la rentabilité.

Utilisons un exemple pour démontrer comment l'utilisation d'une marge sur coûts variables par acre en guise d'étalon peut aider à déterminer si l'achat de terres peut être rentable :

La ferme X est une exploitation agricole de 1 500 acres qui cultive des grains et des oléagineux. Présumons que le coût moyen des terres est 3 600 $/l'acre à un taux d'intérêt sur prêts de 4 %. Si nous devions ajouter 350 acres de plus sans équipement ou main-d'œuvre supplémentaire, comment cela pourrait-il engendrer une augmentation des revenus?
Avant l'ajout d'acres
Marge sur coûts variables de 1 500 acres @ 252 $/l'acre 378 000 $
Frais généraux fixes -74 500 $
Coûts fixes liés aux immobilisations -270 000 $
Revenus avant les autres composantes et les impôts 33 500 $
Après l'ajout de 350 acres de terres
Marge sur coûts variables de 1 850 acres @ 252 $/l'acre 466 200 $
Frais généraux fixes -74 500 $
Coûts fixes liés aux immobilisations -270 000 $
Augmentation des intérêts : 1 260 000$ @ 4 % -50 400 $
Revenus avant les autres composantes et les impôts 71 300 $
Augmentation des revenus avant les autres composantes et les impôts 37 800 $

En examinant la marge sur coûts variables fixe par acre, comme dans l'étalon de l'exemple ci-dessus, nous constatons que l'achat de terres supplémentaires pourrait engendrer une augmentation de revenus de 37 800 $ par année en fonction de ces paramètres seuls. Cet outil a le potentiel de démontrer l'impact que peuvent avoir des améliorations, même les plus petites, sur la force financière d'une exploitation agricole. Notre équipe de conseillers saura aborder avec vous les changements que votre exploitation agricole peut apporter pour améliorer sa santé financière ou son efficacité opérationnelle.

Dans quelle mesure les étalons et les états financiers normalisés peuvent-ils favoriser la croissance de votre exploitation financière?

Il est impossible de gérer ce qui n'est pas évalué. Que vous ayez récemment fait la transition vers une exploitation agricole ou gériez l'exploitation agricole familiale depuis plusieurs générations, nos états financiers normalisés peuvent vous aider à évaluer votre position et vous suggérer des améliorations. Notre équipe sera heureuse d'aborder le sujet avec vous et de répondre à vos questions.

Après avoir pris connaissance de l'aperçu des états financiers, vous pourrez télécharger notre rapport complet Prendre de meilleures décisions grâce à l'étalonnage : États financiers normalisés pour les producteurs du secteur primaire.

« Il est impossible de gérer ce qui n'est pas évalué. » – Mark Verwey, chef national des Services au secteur de l'agriculture