Les quatre meilleures stratégies pour garder le contact et retenir les employés talentueux pendant les périodes de crise

01 novembre 2021

Pour la plupart des propriétaires de petites et moyennes entreprises, les stratégies commerciales normales et la gestion des employés ont été bouleversées par la COVID-19.

Avant la crise, bon nombre de propriétaires étaient en mesure de gérer leur effectif sans expertise interne en ressources humaines (RH), mais ces derniers sont désormais confrontés à de nouveaux problèmes complexes. En plus de composer avec les aspects financiers et opérationnels de la pandémie, ils doivent maintenant faire face à une multitude de défis liés aux ressources humaines. Il s'agit notamment d'assurer le bien-être physique et mental de leurs employés, de maintenir un bon rendement malgré le travail à domicile ou les nouveaux protocoles de sécurité et de recruter et retenir des employés clés en cette période de pénurie de main-d'œuvre désormais baptisée « la grande démission ».

Dans ce contexte, comment les propriétaires d'entreprises peuvent-ils trouver l'équilibre entre des stratégies prudentes visant à gérer leur entreprise et le fait de rester connectés et de retenir les employés talentueux? Les points suivants devraient être au cœur des préoccupations des propriétaires d'entreprises.

1. Les ressources humaines : un groupe de rétroaction pour les propriétaires

En période de changements et de perturbations, il est primordial de disposer d'une personne capable d'écouter et de comprendre les problèmes, les risques et les incertitudes de vos employés et de votre milieu de travail. Plutôt que de faire cavalier seul, consultez des experts en RH pour parler de vos idées, découvrir les pratiques exemplaires et obtenir des conseils et des solutions immédiats en matière de RH qui répondront à vos besoins.

Que vous souhaitiez régler un problème urgent ou adopter une vision stratégique par rapport à l'avenir de vos employés, une deuxième paire d'yeux et un nouveau point de vue peuvent vous permettre de mettre les choses en perspective.

2. Soutien à la direction

Pour gérer avec succès les perturbations, plus particulièrement en période de crise, il faut des dirigeants solides qui sont en mesure de s'adapter rapidement, qui font preuve de polyvalence et qui sauront prendre des décisions dans l'intérêt de tous. À travers toute la pandémie, les dirigeants ont dû prendre des décisions rapidement et assurer la direction de leur entreprise dans l'inconnu. Dans certains cas, cela signifiait qu'ils devaient s'adapter au jour le jour à un certain nombre de problèmes de gestion des employés.

Il est essentiel d'aider vos dirigeants et vos gestionnaires à s'adapter à la nouvelle réalité des modalités de travail à distance et hybrides afin que vous puissiez faire face ensemble aux répercussions actuelles et à long terme de la COVID-19.

3. Programmes de retour au travail et de travail flexible

Selon leur secteur d'activités, les entreprises canadiennes se trouvent à différentes phases du processus de retour au travail. Mais même au sein d'organisations dont les employés travaillent de la maison depuis mars 2020, les propriétaires et les équipes de direction ont déjà commencé à mettre en œuvre des plans de retour au travail, en adoptant des politiques et des protocoles de santé et de sécurité plus stricts.

Une certaine divergence est constatée entre les entreprises quant aux approches qui seront adoptées à l'avenir vis-à-vis des milieux de travail. Selon une étude réalisée dans le cadre du du Rapport sur le marché intermédiaire en 2021 :

  • 35 % des moyennes entreprises prévoient le retour en milieu de travail de tous les employés dès que possible, tandis que 29 % envisagent d'accroître les possibilités de travail à distance.
  • Les grandes entreprises affichent des taux encore plus élevés alors que 38,6 % prévoient un retour au travail et 34,4 % envisagent des options de travail à distance.
  • Du côté des petites entreprises, 23,3 % seulement envisagent le retour en milieu de travail, alors que 15,7 % donnent la priorité au travail à distance.

Parallèlement, un nombre croissant (et important) de Canadiens souhaitent bénéficier d'une certaine flexibilité en ce qui concerne le milieu et les habitudes de travail.

L'acquisition et la rétention des employés sont devenues l'un des plus grands enjeux depuis le début de la pandémie. Les entreprises devront sans doute proposer des méthodes de travail plus flexibles et à distance pour répondre à la demande croissante des employés à ce sujet. En réalité, la plupart des entreprises chercheront à accommoder les gens qui veulent travailler à l'endroit qu'ils trouvent le plus sécuritaire.

4. Mise à jour des politiques des RH

La COVID-19 a donné lieu à des environnements de travail entièrement nouveaux pour de nombreuses entreprises. Qu'il s'agisse de s'adapter aux employés qui travaillent à distance, de prendre de nouvelles mesures de santé et de sécurité ou de s'adapter lors de plusieurs confinements et fermetures, les propriétaires ont dû naviguer en eaux inconnues sans politiques officielles pour les guider. Bon nombre d'entreprises ont pu constater que leurs politiques ne prévoyaient pas de stratégies appropriées pour faire face aux changements au sein de leur main-d'œuvre.

De plus, leurs politiques en matière de télétravail ou de travail flexible ne sont peut-être pas rédigées de façon à protéger à la fois l'entreprise et les employés. Il faut tenir compte d'un certain nombre de facteurs, dont la façon de gérer les flux de travail, les pratiques de communication, les besoins en ressources, les assurances et les préoccupations en matière de santé et de sécurité. La mise en place d'une politique pour régler ces problèmes est nécessaire pour assurer l'uniformité des pratiques. Ne perdez pas de vue que certains de vos employés seront peut-être plus ouverts et plus souples par rapport aux nouvelles modalités tandis que d'autres auront besoin de plus d'accompagnement.

Comment BDO peut-il vous aider

Nous offrons du soutien aux propriétaires de PME au moyen de nos services virtuels en RH. Nos conseillers en RH certifiés et chevronnés peuvent répondre à toutes vos questions en matière de RH par téléphone ou vidéoconférence au fur et à mesure qu'elles sont soulevées. Ils peuvent également mettre en œuvre des stratégies de RH à plus long terme.

Hali Van Vliet, vice-présidente, Services-conseils en ressources humaines

Marc Fournier, chef national, Services-conseils en ressources humaines

Notre site utilise des témoins nous permettant de vous offrir un service plus réactif et personnalisé. En consultant notre site, vous acceptez l'utilisation des témoins. Veuillez lire notre déclaration de confidentialité pour en savoir plus sur les témoins que nous utilisons et sur la façon de les bloquer ou de les supprimer.