Vous importez des marchandises au Canada? Il est temps de vous préparer à la mise en œuvre de l’initiative numérique GCRA

27 juillet 2021

En mai, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a lancé la première des deux phases d’une initiative numérique qui transforme la perception des droits et des taxes sur les marchandises importées au Canada. 

Cette initiative, appelée Gestion des cotisations et des recettes (GCRA) de l’ASFC, vise à moderniser, comme il se doit, la déclaration des renseignements douaniers par les importateurs, le paiement des droits et des taxes ainsi que la disponibilité des renseignements sur les importations en ligne au moyen d’un portail libre-service en ligne appelé Portail client de la GCRA.

La phase 1 de la GCRA a été lancée le 25 mai 2021 et la phase 2 devrait commencer au printemps 2022. Tous les importateurs, résidents canadiens et non-résidents, devront être inscrits au Portail client pour importer des marchandises au Canada une fois la GCRA entièrement mise en œuvre.

« Les importateurs doivent prendre des mesures dès maintenant pour harmoniser leurs pratiques à la GCRA; autrement, ils pourraient s’exposer à des conséquences négatives s’ils ne se conforment pas au cours des prochains mois. »
Charmaine Goddeeris, directrice principale, Services-conseils en matière de douanes et de commerce international

Voici un aperçu des deux phases de cette initiative :

Phase 1

À la suite du lancement de la première phase, les importateurs peuvent maintenant faire ce qui suit :

  • Créer un profil dans le Portail client de la GCRA en préparation à la deuxième phase;
  • Désigner des personnes de l’extérieur, par exemple des courtiers en douane et des conseillers commerciaux comme BDO, pour aider aux activités d’importation;
  • Présenter des demandes de décisions en matière de douanes concernant le classement tarifaire, l’origine et l’évaluation;
  • Soumettre des paiements par voie électronique;
  • Consulter des relevés de compte.

Phase 2 :

La phase 2 de la GCRA comprend un changement important qui oblige les importateurs à obtenir un cautionnement. Elle permet également aux importateurs et aux personnes désignées de l’extérieur d’effectuer les activités suivantes sur le portail, en plus de celles qui ont été rendues possibles à la première phase :

  • Soumettre des déclarations de compte commercial;
  • Recevoir des avis de paiement quotidiens;
  • Soumettre des corrections et des modifications en ligne.

La participation à l’initiative GCRA est-elle obligatoire pour les importateurs?

La participation à la GCRA et l’enregistrement sur le Portail client de la GCRA seront obligatoires pour tout importateur de marchandises au Canada une fois la deuxième phase mise en œuvre. Le défaut de se conformer aux nouvelles exigences fera en sorte qu’il sera interdit à l’importateur d’apporter des marchandises au Canada jusqu’à ce que le processus d’enregistrement sur le Portail de la GCRA soit terminé et que toutes les exigences soient respectées, y compris l'obtention du cautionnement de l’importateur.

Dans le cas des entreprises dont les processus de fabrication et les activités de vente au détail reposent dans une large mesure sur des marchandises importées, un délai pourrait avoir une incidence négative sur leur résultat net si elles n’arrivent pas à traiter les commandes des clients à temps. Cela pourrait également entraîner des coûts de transport et d’entreposage supplémentaires.

Comment se préparer à la deuxième phase de la GCRA

Ceux qui importent des marchandises au Canada doivent se conformer aux nouvelles exigences pour éviter les conséquences négatives qui peuvent coûter cher, en temps et en argent. Avant la mise en œuvre de la phase 2, vous devez faire ce qui suit :

  1. Obtenir un numéro d’entreprise d’importateur ou d’exportateur auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC) si vous n’en avez pas déjà un. L’obtention de numéros d’entreprise auprès de l’ARC peut être difficile, surtout dans le cas des non-résidents qui font souvent l’objet d’un examen rigoureux de l’ARC à des fins de sécurité;
  2. Vous inscrire au Portail de la GCRA en utilisant une clé du gouvernement du Canada (CléGC) ou des renseignements de partenaire de connexion;
  3. Désigner des personnes de votre entreprise, des courtiers en douane et des conseillers commerciaux qui peuvent mener des activités de douane en votre nom par l’entremise du Portail de la GCRA;
  4. Obtenir un cautionnement d’importateur. Cette obligation est distincte du cautionnement que les non-résidents doivent obtenir aux fins de la taxe canadienne sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) s’ils sont inscrits à la TPS/TVH.

Ce que BDO peut faire pour vous aider à vous conformer à la réglementation

L’équipe des Services-conseils en matière de douanes et de commerce international de BDO Canada saura vous orienter et vous aider à comprendre les changements que la GCRA engendrera, apportera son soutien aux importateurs qui ont du mal à se conformer aux nouvelles exigences, et facilitera la production continue des rapports ainsi que la conformité aux règles relatives à la GCRA.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Charmaine Goddeeris, directrice principale, Services-conseils en matière de douanes et de commerce international

Brian Morcombe, associé et chef des Services en taxes indirectes


L’information présentée est à jour en date du 27 juillet 2021.

Cette publication a été préparée avec soin. Cependant, elle n’est pas rédigée en termes spécifiques et doit seulement être considérée comme des recommandations d’ordre général. On ne peut se référer à cette publication pour des situations particulières et vous ne devez pas agir ou vous abstenir d’agir sur la base des informations qui y sont présentes sans avoir obtenu de conseils professionnels spécifiques. Pour évoquer ces points dans le cadre de votre situation particulière, merci de contacter BDO Canada s.r.l./S.E.N.C.R.L./LLP. BDO Canada s.r.l./S.E.N.C.R.L./LLP, ses partenaires, collaborateurs et agents n’acceptent ni n’assument la responsabilité ou l’obligation de diligence pour toute perte résultant d’une action, d’une absence d’action ou de toute décision prise sur la base d’informations contenues dans cette publication.

Notre site utilise des témoins nous permettant de vous offrir un service plus réactif et personnalisé. En consultant notre site, vous acceptez l'utilisation des témoins. Veuillez lire notre déclaration de confidentialité pour en savoir plus sur les témoins que nous utilisons et sur la façon de les bloquer ou de les supprimer.