Budget 2021 : Mesures visant la fiscalité internationale

19 avril 2021

Le gouvernement a annoncé les propositions fiscales suivantes dans son budget fédéral de 2021. Vous trouverez ci-après notre résumé des aspects importants à retenir pour les entreprises qui mènent des affaires à l'échelle internationale.

Déductibilité des intérêts

Le budget harmonise les règles sur la déductibilité des intérêts aux recommandations formulées par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Les déductions d'intérêts peuvent servir à éroder l'assiette fiscale d'un pays. À la suite du Projet de lutte contre l'érosion de la base d'imposition et le transfert de bénéfices (BEPS), tous les pays du G7, à l'exception du Canada, ont pris des mesures pour limiter les déductions d'intérêts excessives par les grandes entreprises.

Le budget propose, à compter de 2023, de limiter les déductions d'intérêts à un ratio fixe du BAIIDA fiscal, soit le revenu imposable de cette société avant de tenir compte des dépenses d'intérêts, des revenus d'intérêts, de l'impôt sur le revenu ainsi que des déductions pour dépréciation et amortissement. Le ratio fixe est de 40 % pour les années d'imposition qui commencent le 1er janvier 2023 ou après et de 30 % pour les années d'imposition qui commencent le 1er janvier 2024 ou après. Il serait permis de reporter rétrospectivement les intérêts refusés sur 3 ans et prospectivement sur 20 ans. Les sociétés canadiennes autonomes et les groupes de sociétés canadiennes qui n'ont pas de membres non résidents ne devraient pas être assujetties aux restrictions proposées en matière de déductibilité des intérêts.

Le budget ne prévoit aucune exemption pour quelconque secteur (p. ex., les secteurs à fort levier financier). Cette mesure s'appliquerait aux emprunts existants et nouveaux à compter du 1er janvier 2023. Il est prévu que l'avant-projet de loi soit publié aux fins de commentaires durant l'été.

Dispositifs hybrides

Les dispositifs hybrides peuvent être utilisés pour exploiter les différences de traitement fiscal entre les lois fiscales canadiennes et étrangères. Le budget de 2021 propose d'éliminer les avantages fiscaux des dispositifs hybrides. Ces propositions seront mises en œuvre par étapes à compter du 1er juillet 2022. Il est prévu que l'avant-projet de loi soit publié aux fins de commentaires à la fin de 2021.

Prix de transfert

Le budget de 2021 annonce l'intention du gouvernement de tenir des consultations sur les règles canadiennes en matière de prix de transfert, compte tenu des récentes décisions des tribunaux canadiens sur les questions de prix de transfert. Un document de consultation devrait être publié au cours des deux ou trois prochains mois.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Dave Walsh, associé directeur et chef de la gamme des Services en fiscalité

Harry Chana, associé et chef des Services en fiscalité internationale et des Services transactionnels en fiscalité


L'information présentée est à jour en date du 19 avril 2021.

Cette publication a été préparée avec soin. Cependant, elle n'est pas rédigée en termes spécifiques et doit seulement être considérée comme des recommandations d'ordre général. On ne peut se référer à cette publication pour des situations particulières et vous ne devez pas agir ou vous abstenir d'agir sur la base des informations qui y sont présentes sans avoir obtenu de conseils professionnels spécifiques. Pour évoquer ces points dans le cadre de votre situation particulière, merci de contacter BDO Canada s.r.l./S.E.N.C.R.L./LLP. BDO Canada s.r.l./S.E.N.C.R.L./LLP, ses partenaires, collaborateurs et agents n'acceptent ni n'assument la responsabilité ou l'obligation de diligence pour toute perte résultant d'une action, d'une absence d'action ou de toute décision prise sur la base d'informations contenues dans cette publication.

Notre site utilise des témoins nous permettant de vous offrir un service plus réactif et personnalisé. En consultant notre site, vous acceptez l'utilisation des témoins. Veuillez lire notre déclaration de confidentialité pour en savoir plus sur les témoins que nous utilisons et sur la façon de les bloquer ou de les supprimer.