Aider les sceptiques à devenir des agents de changement : Intéresser la génération Z au secteur des ressources

18 mars 2022

L’adoption croissante de pratiques en matière environnementale, sociale et de gouvernance (« ESG »), dont la décarbonisation, a des retombées sur le secteur des ressources naturelles. De nombreux pays se mobilisent pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C et atteindre la carboneutralité d’ici 2050. Pour y parvenir, l’ensemble de la société devra faire face à une importante transformation qui touchera chaque aspect de l’économie.  

Le secteur des ressources naturelles est actuellement aux prises avec des difficultés relatives au recrutement et aux bassins de candidats. Avec la vague actuelle de « grande démission », de nombreux employés quittent leur emploi pour des postes qui répondent mieux à leurs besoins et à leurs attentes en matière de flexibilité, de conciliation travail-vie personnelle et de valeurs, entre autres.  

Le secteur a l’occasion de se positionner en tête de la transition économique carboneutre. Cependant, les changements de mentalité, particulièrement chez les jeunes générations, nuisent à sa capacité d’y parvenir dans un monde en constante évolution. Dans ce contexte, BDO Global a commandé une étude à l’échelle de cinq principaux marchés des ressources naturelles, dont le Canada, afin de comprendre les raisons pour lesquelles la génération Z est sceptique à l’idée d’entamer une carrière dans le secteur ainsi que d’apprendre des entreprises du secteur des ressources naturelles ayant le mieux réussi à surmonter les défis posés par le marché du recrutement. Téléchargez le rapport complet ici : Bridging the Gap with Gen Z – Turning Sceptics into Changemakers

Qui est la génération Z?  

La génération Z est composée des personnes nées entre la fin des années 1990 et la première décennie des années 2000. Selon l’étude menée par BDO, la génération Z s’attend à ce que les employeurs respectent des normes élevées en matière d’éthique et privilégie des éléments comme la conciliation travail-vie personnelle, la diversité en milieu de travail et les retombées environnementales et sociales positives pour ses choix de carrière.   

Les entreprises canadiennes sous-estiment l’importance de l’objectif derrière le choix de carrière pour la génération Z 

Les études canadiennes et internationales soulignent un écart entre les caractéristiques les plus recherchées d’un poste par la génération Z et celles que les entreprises du secteur des ressources naturelles estiment être les plus recherchées par celle-ci.  

Voici les faits saillants de notre étude canadienne : 




L’étude de BDO sur le secteur des ressources naturelles au Canada comprend 28 répondants issus d’entreprises et 148 répondants issus de la génération Z (des milieux scolaire et universitaire).

Comment le secteur des ressources naturelles peut-il attirer des talents de la génération Z?

Les changements climatiques sont l’un des enjeux les plus importants auxquels fait face le secteur des ressources naturelles. Dans le contexte actuel, où les jeunes générations s’attendent à un engagement accru de leurs employeurs, comment ce secteur peut-il attirer et retenir les talents en prévision de l’avenir?

« Afin de combler le fossé en matière de talents, les organisations du secteur des ressources naturelles devront mieux harmoniser leurs activités avec les objectifs d’ESG et de durabilité et élaborer une feuille de route réalisable qui dépasse les simples limites de la conformité », affirme Stephen Payne, associé au sein des Services-conseils et chef des Services au secteur de l’énergie et des ressources naturelles chez BDO Canada.

« Les organisations qui adoptent la technologie de façon à pouvoir déterminer le sens précis derrière les indicateurs de rendement se trouvent en meilleure position pour relever les défis en matière d’ESG et obtenir l’adhésion des parties intéressées, dont les futurs talents », ajoute-t-il.

Pour attirer des talents issus de la génération Z, le secteur des ressources naturelles doit corriger les idées fausses qui repoussent les étudiants et souligner les façons dont la génération Z peut contribuer à un avenir écoénergétique durable.

Téléchargez le rapport dès maintenant
(le rapport est disponible en anglais seulement)

Communiquez avec un conseiller de BDO :

Pierre Taillefer, Associé, CPA auditeur, BDO Canada 

Stephen Payne, associé, Services-conseils et chef des Services au secteur de l’énergie et des ressources naturelles, BDO Canada 

Notre site utilise des témoins nous permettant de vous offrir un service plus réactif et personnalisé. En consultant notre site, vous acceptez l'utilisation des témoins. Veuillez lire notre déclaration de confidentialité pour en savoir plus sur les témoins que nous utilisons et sur la façon de les bloquer ou de les supprimer.