IRC cruciaux que votre entreprise du secteur de l’énergie et des ressources naturelles doit mesurer

16 octobre 2020

Si vous dirigez une équipe, il est fort probable que vous ayez entendu parler des indicateurs de rendement clés (« IRC »). Ces valeurs mesurables permettent à votre entreprise de démontrer avec quelle efficacité elle atteint ses objectifs clés et, à terme, réussit. Toutefois, en mars 2020, pratiquement tous les secteurs d’activité ont dû établir un tout nouvel ensemble d’IRC pour tenir compte des objectifs et des buts qu’il a fallu réorienter en raison de la pandémie. Pour établir ce nouvel ensemble d’IRC, il n’est pas rare que des organisations adoptent la méthode du centre de crise (c’est-à-dire qu’elles constituent un groupe de responsables afin de gérer un projet spécial ou urgent, et ce groupe est habituellement installé dans un siège social). Alors que la COVID-19 continue d’avoir des répercussions sur les entreprises, ces centres de crise sont en train de prendre des décisions cruciales qui auront une incidence sur les entreprises pendant des années.

Comme dans la plupart des secteurs, les entreprises du secteur de l’énergie et des ressources naturelles mettent en place des mesures d’intervention face à la COVID-19 et doivent prendre, plus que jamais auparavant, des décisions judicieuses axées sur les données. Il est impératif pour les organisations du secteur de l’énergie et des ressources naturelles d’avoir un accès en temps réel aux IRC, à plus forte raison pendant la pandémie de COVID-19. Exemples d’IRC :

  • Contrôle des coûts et budget
  • Gestion des flux de trésorerie
  • Rendement et disponibilité des actifs
  • Gestion de la présence des employés au travail
  • Prévision des revenus avec analyse des tendances prévisionnelles
  • Gestion des incidents
  • Recouvrement des comptes clients
  • Exécution des bons de commande urgents

Pour vérifier que le rendement s’améliore et vous permettre d’atteindre vos objectifs, le centre de crise mis sur pied par votre entreprise du secteur de l’énergie et des ressources naturelles devrait mesurer les IRC régulièrement; toutes les 24 ou 48 heures pour être exact. Sachez toutefois qu’il est essentiel de suivre certains IRC en particulier.
Pour en savoir davantage sur les IRC pendant la pandémie, consulter cette liste de leçons tirées du centre de crise ’analyse des données publiées pour la première fois par nos collègues aux États-Unis. 

UTILISEZ VOS DONNÉES

Nouveaux IRC du centre de crise - le chef de la direction

Les entreprises du secteur de l’énergie et des ressources naturelles doivent savoir quelle est leur performance notamment en ce qui a trait aux revenus, aux coûts récurrents d’exploitation des puits et du matériel, aux flux de trésorerie disponibles, à la gestion du capital humain, à l’entretien et à la production. Un tableau de bord analytique établi au centre de crise donne une représentation visuelle de l’information à l’échelle de l’entreprise, et cette représentation sera utile lors des réunions conjointes où chacun a besoin d’une vue d’ensemble actuelle. Connaître le rendement de l’entreprise au jour le jour, plutôt qu’après une période donnée, peut donner une indication claire de la façon dont les changements mis en œuvre vont influer sur les résultats au cours de la prochaine période de 30 à 90 jours.
 

Nouveaux IRC du centre de crise - les dépenses en immobilisations (projets d’investissement)

Le processus de gestion de l’autorisation des dépenses (AFE/AKA), indispensable pour votre entreprise du secteur de l’énergie et des ressources naturelles, se poursuit après l’autorisation d’une dépense et le début d’un projet. Il faut une surveillance continuelle du projet pour s’assurer que le budget et l’échéancier sont respectés. L’analyse des immobilisations menée au centre de crise donne un aperçu des dépenses en immobilisations depuis le début de l’exercice. Comme l’information générale fournie dans le tableau de bord, cette analyse permet à l’utilisateur d’amorcer d’autres analyses afin d’approfondir la recherche nécessaire pour gérer ces grands projets d’investissement.
 

Nouveaux IRC du centre de crise - la gestion des flux de trésorerie

L’analyse des flux de trésorerie d’exploitation menée au centre de crise aide à surveiller la santé financière de votre entreprise du secteur de l’énergie et des ressources naturelles. Elle indique le total des produits, le total des charges et les flux de trésorerie par région, par mine, par pays ou par projet. Elle donne également, sous la forme d’un graphique à barres, un aperçu des flux de trésorerie sur les 12 derniers mois. D’un clic de souris, l’utilisateur peut voir les dix meilleures ou dix pires opérations de trésorerie. Puisque bon nombre d’entreprises ont mis sur pied un comité directeur chargé de chiffrer la perte de revenu pendant la pandémie, l’aperçu des dix meilleures ou pires opérations est particulièrement utile. Cette analyse détaillée peut indiquer si une région, un projet ou un site précis est en situation de contre-performance.

Nouveaux IRC du centre de crise - le capital humain et la santé, la sécurité et l’environnement

Chacun sait à quel point il est difficile de faire le suivi de la sécurité; encore plus pendant cette pandémie où nous voyons souvent des équipages réduits travailler pour remplacer ceux qui sont inaptes au travail en raison d’une quarantaine ou de la maladie. La sécurité au travail continue de prendre de l’importance pour les chefs de direction du monde entier, dans tous les secteurs, et avec raison. Après tout, la stratégie et les programmes de sécurité au travail d’une organisation influent directement sur sa réputation, sa rentabilité et sa capacité à attirer et fidéliser les talents. En revanche, un programme de sécurité inefficace peut nuire sérieusement à ceux qui sont chargés de protéger les travailleurs. Par exemple, le projet de loi C-45 du Canada établit de nouvelles obligations en santé et sécurité au travail. Il impose des peines sévères pour une violation qui entraînerait des blessures ou un décès, en plus d’établir la responsabilité pénale de l’entreprise, de ses représentants et de ceux qui dirigent les travailleurs, y compris les entrepreneurs.
 

Nouveaux IRC du centre de crise - le service à la clientèle et la facturation

Au moment où nous nous engageons lentement sur la voie de la reprise économique, comment les entreprises de services publics sauront-elles quels clients sont susceptibles d’adopter l’énergie solaire, de se joindre à un miniréseau, d’utiliser une méthode de paiement progressif ou d’exiger la gestion de la consommation d’énergie à domicile? Comment régleront-elles les problèmes de facturation compte tenu des mesures de soutien mises en place par des organismes gouvernementaux? Voici quelques-unes des questions que le chef de la direction se pose peut-être :

  • Est-ce que nous gagnons ou perdons des clients?
  • Est-ce que nos revenus augmentent ou diminuent?
  • Est-ce que le nombre de plaintes de clients augmente?
  • Est-ce que nous recevons les paiements à temps, et quel est notre taux de défaillance?
  • Est-ce que nous répondons convenablement aux prises de contact des clients et réagissons de la bonne façon au non-paiement de factures?


Heureusement, la technologie et les outils d’analyse sont devenus si sophistiqués et abordables que vous pouvez maintenant avoir une parfaite vue d’ensemble des échanges avec tous les clients, ce qui peut vous aider à protéger vos revenus et à augmenter la satisfaction de votre clientèle.
Communiquez avec nos responsables du secteur de l’énergie et des ressources naturelles pour en savoir plus.

Stephen Payne, chef des Services au Secteur des technologies de l’énergie et des ressources naturelles
Sean Bredin, conseiller en développement des affaires, Services-conseils, et chef national des Services au secteur de l’exploitation minière
Ryan Berkholtz, directeur général du développement des affaires, Services-conseils

 

Notre site utilise des témoins nous permettant de vous offrir un service plus réactif et personnalisé. En consultant notre site, vous acceptez l'utilisation des témoins. Veuillez lire notre déclaration de confidentialité pour en savoir plus sur les témoins que nous utilisons et sur la façon de les bloquer ou de les supprimer.