Le Partenariat canadien pour l’agriculture offre 3 G$ en financement

02 avril 2018

Central_Manotick_26Mar18_Online_Agriculture_679x220.jpg

Le Partenariat canadien pour l’agriculture est le dispositif principal utilisé par les gouvernements provinciaux et fédéral pour appuyer les secteurs de l’agriculture canadienne, de l’agro-alimentaire et des produits agricoles.
Lancé en avril 2018, le Partenariat canadien pour l’agriculture s’étendra sur cinq ans et réalisera un investissement de 3 milliards de dollars dans le secteur. Ce programme remplace le programme Cultivons l’avenir 2, qui avait aussi soutenu le secteur pendant les cinq années précédentes à l’aide d’un investissement à même hauteur.

Si le gouvernement s’est appuyé sur le modèle de Cultivons l’avenir 2 pour le nouveau partenariat, il a tout de même apporté quelques changements visant à l’améliorer : les programmes et les services ont été simplifiés et rationalisés, leur accès a été facilité et les programmes qui aident les agriculteurs à gérer les risques importants à la viabilité de leurs fermes ont été bonifiés.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Partenariat canadien pour l’agriculture, veuillez sélectionner la province de votre choix :

Qui peut recevoir du financement du partenariat?

Le gouvernement a mis des fonds à la disposition d’une vaste gamme d’entreprises canadiennes du secteur agricole, notamment :

  • agriculteurs et cultivateurs;
  • transformateurs d’aliments;
  • entreprises à toutes les étapes de la chaîne d’approvisionnement, dont fabricants d’équipement pour la transformation d’aliments, fabricants d’engrais et de produits chimiques, organisations sectorielles applicables, communautés autochtones les entreprises dirigées par des femmes du secteur.

Qui s’occupe du partenariat?

Le Partenariat canadien pour l’agriculture rassemble les gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral au sein d’un même cadre stratégique. Toutefois, puisqu’il s’agit d’un partenariat, chaque compétence peut adapter son offre. Le partenariat comprend :
  • Programmes fédéraux — Des fonds de 1 milliard de dollars sont offerts aux entreprises canadiennes sur une base continue jusqu’à ce que tous les fonds ont été affectés.
  • Programmes fédéraux-provinciaux à coûts partagés — Les fonds de 2 milliards de dollars aux fins d’initiatives stratégiques seront administrés par des organismes provinciaux et varieront en fonction des besoins de chaque province. Le processus de réception des demandes pourrait avoir lieu au printemps ou à l’été, selon la province.

Quelles activités le partenariat finance-t-il?

Les portions fédérales et provinciales du partenariat partagent une vision plus ou moins similaire.

Programmes fédéraux

Les programmes fédéraux liés au Partenariat canadien pour l’agriculture sont axés sur trois thèmes principaux :
  • Accroissement des échanges commerciaux et l’expansion des marchés;
  • Croissance saine et axée sur l’innovation dans le secteur agricole;
  • Promotion de la diversité.
Ces thèmes se concrétisent grâce à six programmes gérés par le gouvernement fédéral. Les entreprises canadiennes souhaitant obtenir des fonds doivent trouver le programme qui convient le mieux à leur profil organisationnel et leurs besoins :
  • Agri-marketing — Vise à accroître et à diversifier les exportations à l’étranger, et à saisir des débouchés sur le marché par l’entremise d’activités promotionnelles dirigées par le secteur qui distinguent les produits et producteurs canadiens et misent sur la réputation du Canada comme producteur d’aliments sains et de grande qualité. Le programme s’adresse aux associations nationales du secteur et aux petites et moyennes entreprises.
  • Agri-compétitivité Appuie les efforts déployés par le secteur pour aider les secteurs agricole et agroalimentaire à coordonner les capacités existantes et à en tirer profit, à améliorer la salubrité des aliments, à suivre l’évolution des contextes commercial et réglementaire, à échanger des pratiques exemplaires et à offrir des possibilités de mentorat.
  • Agri-science — Vise à accélérer le rythme des innovations en appuyant les investissements et les activités, au stade précommercial, dans la recherche de pointe favorable au secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire.
  • Agri-innover — Facilite la commercialisation et l’adoption de produits, de technologies, de procédés et de services agro-industriels novateurs. Le programme soutiendra les agro-entreprises pour qu’elles puissent commercialiser leurs innovations ou pour qu’elles adoptent des technologies et processus de pointe.
  • Agri-assurance — Permet au secteur de formuler des allégations pertinentes et vérifiables sur la santé et la salubrité des produits agricoles canadiens. Le programme s’adresse aux associations nationales du secteur et aux petites et moyennes entreprises.
  • Agri-diversité — Aide à accroître les capacités et compétences en entrepreneuriat et en commerce des groupes sous-représentés, notamment les communautés autochtones, les jeunes, les femmes et les personnes handicapées.

Programmes fédéraux-provinciaux

Les programmes provinciaux et leurs secteurs prioritaires varient d’une province à l’autre. Toutefois, les activités qui touchent aux domaines suivants ont généralement droit à du financement :
  • Développement économique — Notamment, le marketing, les nouveaux équipements de transformation, la mise en œuvre de la gestion de la chaîne d’approvisionnement et de l’ERP, le développement de nouveaux produits ou processus destinés à de nouveaux marchés et la planification d’entreprise ou de la relève.
  • Environnement — Destiné aux agriculteurs et aux cultivateurs. Les projets admissibles sont notamment ceux qui améliorent la santé du sol et la qualité de l’eau ou qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre.
  • Protection ou certification — Notamment, la salubrité des aliments, l’équipement de traçabilité et la gestion de la contamination.

Quand les organisations peuvent-elles présenter une demande?

Les programmes fédéraux acceptent actuellement les demandes de la part des organisations canadiennes. Les dates limites varient en fonction du programme.
Le créneau pour les demandes faites aux programmes fédéraux-provinciaux varie d’une province à l’autre.

Établissez un plan stratégique pour obtenir du financement dès aujourd’hui

Le nouveau programme de Partenariat canadien pour l’agriculture offre d’importantes possibilités de financement dans le secteur agricole et agroalimentaire. Pour les aider à s’orienter dans le dédale des programmes, les entreprises ont besoin de conseillers qui comprennent aussi bien le secteur que les subtilités de l’investissement public. Chez BDO, notre vaste expérience et notre réseau nous permettent de comprendre les besoins de votre entreprise et les défis inhérents à la mise en œuvre d’un plan stratégique selon les programmes de financement du Partenariat canadien pour l’agriculture.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la manière dont l’équipe des incitatifs gouvernementaux de BDO peut vous aider à obtenir un tel financement, communiquez avec Paul Boucher.