• Assurance

Pour mieux gérer les questions complexes

Le secteur de l’assurance doit composer avec une longue liste d’obstacles, notamment une réglementation accrue, une vive concurrence, une évolution rapide des innovations technologiques et un nombre croissant de consolidations. Pour garder une longueur d’avance sur leurs concurrents, les organisations doivent trouver de nouveaux moyens de contrôler leurs marges et de protéger leur capital, notamment par des stratégies de placement, la diversification, la réassurance, la vigilance accrue en matière de cybersécurité, des fusions, des acquisitions et des coentreprises. Chez BDO, nous ne ménageons aucun effort pour comprendre les aspects complexes avec lesquels nos clients sont aux prises tous les jours. Fort de ses connaissances sectorielles exhaustives, notre groupe des services au secteur de l’assurance est en mesure d’offrir des conseils proactifs.

Conformité réglementaire : La pression sur les assureurs n’a jamais été aussi forte pour qu’ils se plient aux exigences en matière de réglementation et de conformité dans des domaines clés, dont la présentation de l’information financière, la divulgation de renseignements, la protection de la vie privée et la sécurité. Nous offrons des solutions pragmatiques pour aider nos clients à faire face aux complexités de la réglementation, notamment en ce qui a trait au règlement général sur la protection des données, aux dispositifs d’évaluation interne des risques et de la solvabilité, à l’IFRS 9 et à l’IFRS 17. Pour ce faire, nous faisons appel à notre excellente compréhension des exigences liées aux risques, à la réglementation, à la comptabilité, aux données et à la technologie.

Normes de comptabilité, de fiscalité et d’audit en constante évolution : Les compagnies d’assurance doivent adopter des normes complexes ayant une incidence sur les états financiers, notamment les IFRS 9, 15, 16 et 17. Ces normes peuvent avoir une incidence sur la présentation de l’information financière, sur les communications aux investisseurs, autant actuels qu’éventuels, ainsi que sur la gestion active des ratios de capital et du capital minimum. Nos professionnels spécialisés en comptabilité, certification et fiscalité veillent à ce que nos clients connaissent les nouvelles normes et puissent se préparer afin de s’y conformer.

Transformation numérique : Les besoins numériques des clients changent, le volume de données augmente et l’innovation est omniprésente; il est donc indispensable de faire preuve d’agilité en matière de TI. Il s’agit de la nouvelle norme pour obtenir un avantage concurrentiel et le conserver. Notre équipe de professionnels aide nos clients à accélérer leur croissance en optimisant leurs investissements dans les outils numériques.

Gestion des risques d’entreprise et cybersécurité : Les compagnies d’assurance sont de plus en plus la cible de cyberattaques, ont des environnements de TI très complexes et doivent composer avec une réglementation stricte. Nous misons sur des solutions qui permettent à nos clients de faire preuve d’une plus grande agilité afin de s’adapter aux changements réglementaires qui s’opèrent dans le cyberespace.

Services-conseils financiers : Le marché de l’assurance est très actif comme le démontrent les nombreux regroupements de courtiers et la multiplication des fusions et acquisitions d’assureurs. En matière d’intégration, notre excellente équipe de professionnels aide nos clients autant en ce qui a trait à la stratégie, à l’évaluation, aux transactions qu’à l’exécution.

Soutien en matière de juricomptabilité : La gestion des risques associés à des événements générateurs de pertes est de plus en plus complexe dans le secteur de l’assurance. Nous offrons une vaste gamme de services en juricomptabilité en matière de pertes d’assurance, notamment en ce qui a trait aux indemnités pour accidents, à la dépendance financière, aux réclamations en responsabilité civile délictuelle et aux pertes commerciales.

>BDO aide ses clients du secteur de l’assurance à comprendre les exigences comptables et réglementaires de présentation de l’information et à s’y conformer de même qu’à innover au moyen de la technologie, le tout grâce à une approche adaptée à leurs besoins. Nos services aident nos clients à demeurer concurrentiels malgré les difficultés rencontrées sur le marché.

Démarches liées à l’IFRS 17

L’IFRS 17 entraîne un changement important aux activités des assureurs. Sachant que l’information comparative devra être présentée au 1er janvier 2021 (ou pour l’exercice 2020) et que la mise en œuvre complète est prévue en décembre 2022, les assureurs ont maintenant une idée précise de ce qu’ils devront entreprendre pour se conformer à l’IFRS 17.

Compte tenu de l’ampleur de ce changement, les assureurs doivent immédiatement établir un plan et commencer leurs démarches. Que vous ayez pour objectif de vous conformer simplement aux exigences, de saisir l’occasion pour optimiser vos processus ou de transformer entièrement vos activités, l’équipe de professionnels des services au secteur de l’assurance de BDO peut vous aider à faire face aux complexités de l’IFRS 17. Misant sur nos décennies d’expérience en matière de pratiques de comptabilité et de présentation de l’information financière au Canada et sur notre expertise approfondie du secteur et des considérations technologiques liées à l’IFRS 17, nous offrons une vaste gamme de services et de ressources afin d’assurer la conformité aux IFRS.

Communiquez avec nous pour obtenir de plus amples renseignements. (link to contact form)

Données et technologie liées à l’IFRS 17

Des capacités précises en matière de données et de technologie sont requises en vue de se conformer à l’IFRS 17. Les chefs en TI doivent évaluer les options offertes et déterminer s’il convient de rehausser les capacités actuelles ou de se tourner vers des technologies entièrement nouvelles. Les systèmes de TI prenant en charge la planification financière, la présentation de l’information financière et l’intégration des technologies doivent être dotés des capacités suivantes :

  • Collecte et transformation des données, soit l’acquisition de données depuis les systèmes sources afin de les rendre utilisables;
  • Modélisation de données, soit le fait d’apporter des changements aux données afin de se conformer à la méthode comptable choisie en vertu de l’IFRS 17;
  • Présentation des données et de l’information financière, ce qui suppose la préparation d’un jeu complet d’états financiers, notamment les informations comparatives ainsi que les autres informations à fournir et une analyse des modèles de données.

Les organisations doivent tenir compte des facteurs ci-dessous afin de déterminer les systèmes technologiques et de données qui répondront à leurs exigences uniques :

  • Le nombre de systèmes sources nécessaires pour apporter des ajustements en vertu de l’IFRS 17, y compris le grand livre général, les systèmes de politiques et les autres systèmes et sources de données qu’utilise actuellement l’entreprise;
  • Le volume et le niveau de granularité ou de groupement des données de ces systèmes;
  • Le niveau de données actuarielles et d’examen des modèles;
  • Le nombre de systèmes sources ou destinataires devant être mis à jour pour la présentation de l’information financière et les rapports opérationnels.

À l’aube de l’entrée en vigueur de l’IFRS 17 et des changements qu’elle suppose, il est fastidieux et difficile de déterminer si les organisations doivent investir dans des technologies, des données ou des systèmes nouveaux, ou encore, poursuivre leurs investissements dans les outils qu’elles possèdent déjà. Par ailleurs, les TI doivent commencer le processus tôt pour établir et atténuer l’incidence de l’IFRS 17 sur leurs systèmes technologiques et de données. De nombreux assureurs cherchent en externe l’aide qui leur permettra d’accélérer le processus d’évaluation et de compléter leur expertise interne grâce à des pratiques exemplaires et une expérience sectorielle.

Communiquez avec nous pour obtenir de plus amples renseignements.

InsurHUB

Pour la plupart des assureurs, la conformité à l’IFRS 17 passe par une modernisation des systèmes financiers, actuariels, technologiques et de données ainsi que la mise à jour d’autres processus opérationnels importants. L’application Insurance Data Integration Hub (InsurHUB) de BDO peut les aider.

Cette solution prête pour le marché regroupe un ensemble de pratiques exemplaires en matière de gestion de données qui facilite l’application de l’IFRS 17. Conçue exclusivement pour la plateforme Azure de Microsoft, cette solution infonuagique permet aux assureurs de tirer parti de leurs systèmes financiers, actuariels, d’administration de polices et autres actuellement utilisés pour gérer en toute sécurité les données, les règles opérationnelles, les calculs et les processus afin de satisfaire aux exigences réglementaires de l’IFRS 17.

Caractéristiques et fonctions de InsurHUB :

  • Intégration harmonieuse avec un large éventail de systèmes d’entreprise et d’assurance, notamment les systèmes financiers, actuariels et d’administration de polices
  • Acquisition, transformation et transport depuis les systèmes d’entreprise au moteur logiciel de InsurHUB
  • Sécurité, pistes d’audit et contrôle des versions
  • Capacités du moteur central de InsurHUB adaptées à la norme IFRS 17 :
    • Entrepôt de données et gestion de données
    • Règles opérationnelles en assurance et pour l’IFRS 17
    • Moteur de calculs
    • Gestionnaire des processus
  • Domaine des données en assurance et pour l’IFRS 17 :
    • Réclamations
    • Primes
    • Finance
    • Risques
    • Investissement ou réassurance
  • Modèles de comptabilisation de l’incidence des rajustements actuariels sur la balance de vérification
  • Visibilité des changements entre les normes (IFRS 4 c. IFRS 17) et retour aux détails financiers
  • Modélisation financière, information financière et gestion du rendement organisationnel
  • Analyses et rapports sur les opérations (réclamations, primes)
  • Analyses avancées (ventes, valeur à vie du client, rapport réclamations/pertes)

Communiquez avec nous pour obtenir de plus amples renseignements.

Domaines d’expertise

En plus d’entraîner une refonte complète des états financiers pour les assureurs, l’IFRS 17 aura des répercussions sur l’ensemble de l’organisation, notamment sur le plan des risques, de l’actuariat et des TI. L’IFRS 17 exigera la transformation des données, des rôles organisationnels, de la technologie et des processus opérationnels.

En raison du degré de difficulté inhérent à l’exécution d’un programme aussi vaste et complexe, trois domaines d’expertise doivent être mis à contribution : expertise en IFRS 17, en gestion de programme ainsi qu’en données et technologie.

Communiquez avec nous pour obtenir de plus amples renseignements. (link to contact form)